Conférence de Bruno Martin à la Diana

L’abbé Bruno Martin donnera une conférence à la Diana le vendredi 2 mars à 20h00.

La guerre des cathédrales

Au XIXe et XXe siècles, Montbrison et Saint-Etienne sont en concurrence, non seulement pour le siège de la préfecture mais aussi pour le siège d’un diocèse éventuel qui serait détaché de celui de Lyon. Après la perte de la préfecture, Montbrison réclame, en vain, la création d’un diocèse dont la ville serait le siège et Notre-Dame d’Espérance la belle cathédrale. Finalement c’est Saint-Etienne qui eut la cathédrale en 1967 et qui, un siècle plus tôt, avait obtenu la préfecture . Ces querelles ne sont pas anodines et nous révèlent les identités urbaines et les enjeux de pouvoir.

Le Père Bruno Martin est le recteur de la cathédrale Saint-Charles à Saint-Etienne. Historien, membre de la Diana, il a publié de nombreux travaux d’histoire religieuse.

Conférence sur le canal du Forez

Nous vous rappelons la conférence de  Patrick Marteau  à La Diana le vendredi 2 février à 20h00 sur le canal du Forez.

canal

Depuis 150 ans, le canal du Forez marque le paysage forézien,  il a transformé l’agriculture de la plaine du Forez et su s’adapter aux besoins des hommes en eau potable.

Patrick Marteau, vice-président des Amis du vieux Saint-Rambert, est un passionné de l’histoire du canal et présentera son livre sur le sujet. Avec lui, grâce à de nombreuses photos, nous nous promenons le long du canal et dans son histoire.

 

Conférence : Montbrison au Moyen Age le 26 janvier, 20h00

Si Montbrison a fait l’objet de nombreuses approches historiques depuis le XVIIe siècle, la recherche archéologique intra muros est beaucoup plus récente et ne remonte qu’aux années 1980

.2496 Montbrison vue d'après l'armorial de Guillaume Revel Cabinet d'estampes

Depuis, plusieurs fouilles et études ont permis d’approfondir le sujet et nous permettent aujourd’hui de voir la ville et son développement sous un autre visage .
Au cours d’une soirée destinée au grand public et aux amateurs de Patrimoine, l’archéologue Christophe Mathevot vous dévoilera les résultats de quelques chantiers récents tout en nous faisant voyager au coeur de la capitale du Forez médiéval.
Vendredi 26 janvier, 20h00 salle de lecture de La Diana, 7 rue Florimond Robertet à Montbrison.

Un forézien au pays des livres

Nous vous rappelons la conférence de Georges Perrin, ancien directeur de la bibliothèque universitaire d’Aix-en-Provence à 20h00 à la Diana, 7 rue Florimond Robertet à Montbrison.

Il vous présentera un panorama  des bibliothèques publiques en France aujourd’hui, agrémenté de quelques illustrations tirées de son l’expérience tiré de sa profession dans les diverses catégories de bibliothèques. Il montrera ce que les bibliothèques doivent à l’Histoire du livre et des politiques culturelles d’hier à aujourd’hui mais aussi leur organisation actuelle, les problématiques actuelles et les perspectives d’avenir dans un monde de l’information en perpétuelle évolution.

L’entrée est libre et gratuite pour tous.

Les conférences de la Diana 2017-2018

La Diana organise en 2017-2018 un cycle de 5 conférences.

Elles ont lieu à la Diana  à 20 h.

Les conférences sont ouvertes à tous. Entrée libre et gratuite

 

Vendredi 1er décembre 2017, à 20 h à la Diana

Georges Perrin, Les bibliothèques publiques en France. Un Forézien au pays des livres.

Georges Perrin explique  comment les bibliothèques publiques sont organisées en France : leur formation au cours des siècles, la création des grandes institutions (la Bibliothèque nationale), le rôle de l’histoire (l’importance des confiscations révolutionnaires par ex), les Bibliothèques actuelles.

Georges Perrin nous emmène ainsi au pays des livres qu’il connaît bien (il a occupé des postes de direction dans une BCP départementale, à la BN, à la Bibliothèque universitaire d’Aix-Marseille). Revenu à Montbrison à la retraite, il s’occupe du catalogage de la bibliothèque de la Diana.

 

Vendredi 26 janvier 2018, à 20 h à la Diana

Christophe Mathevot : Nouvelles approches de l’histoire médiévale de Montbrison

De nombreux chantiers archéologiques ont, au cours de ces dernières années, renouvelé notre connaissance de l’histoire urbaine de Montbrison  au Moyen Age. Un recueil d’Actes de colloque, préparé par Christophe Mathevot, et publié par la Diana rassemble les principales études qui ont été faites.

Christophe Mathevot, archéologue et médiateur du patrimoine à la Diana, auteur de nombreuses études, nous présente une synthèse des dernières recherches historiques et archéologiques sur le sujet.

 

Vendredi 2 février 2018, à 20 h à la Diana

Patrick Marteau :  le canal du Forez

Le canal du Forez, construit dans la seconde moitié du XIXe siècle à l’initiative du duc de Persigny, est un élément fondamental du paysage forézien ; il a transformé l’agriculture de la plaine du Forez et su s’adapter aux besoins nouveaux (de l’irrigation à l’arrosage par aspersion) et aux besoins des hommes en eau potable.

Patrick Marteau, vice-président des Amis du vieux Saint-Rambert, est un passionné de l’histoire du canal et prépare un livre sur le sujet. Avec lui, grâce à de nombreuses photos, nous nous promenons le long du canal et dans son histoire.

 

Vendredi 2 mars  2018, à 20 h à la Diana

Bruno Martin : la guerre des cathédrales

Au XIXe et XXe siècles, Montbrison et Saint-Etienne sont en concurrence, non seulement pour le siège de la préfecture mais aussi pour le siège d’un diocèse éventuel qui serait détaché de celui de Lyon. Après la perte de la préfecture, Montbrison réclame, en vain, la création d’un diocèse dont la ville serait le siège et Notre-Dame d’Espérance la belle cathédrale. Finalement c’est Saint-Etienne qui eut la cathédrale en 1967 et qui, un siècle plus tôt, avait obtenu la préfecture . Ces querelles ne sont pas anodines et nous révèlent les identités urbaines et les enjeux de pouvoir.

Le Père Bruno Martin est le recteur de la cathédrale Saint-Charles à Saint-Etienne. Historien, membre de la Diana, il a publié de nombreux travaux d’histoire religieuse.

 

Vendredi 27 avril  2018

Marie-Thésèse Lorcin : « les petites gens de la terre » en Forez au Moyen Age, d’après les testaments foréziens

Les testaments foréziens au Moyen Age sont une source extraordinaire pour la connaissance de la société et des mentalités des paysans foréziens. Disciple de Marguerite Gonon, Marie-Thérèse Lorcin nous fait revivre avec sympathie et rigueur, ces « petites gens de la terre » à travers ces testaments.

Marie-Thérèse Lorcin, docteur ès-Lettres, est professeur émérite de l’Université Lumière-Lyon II. Elle a travaillé sur les fabliaux médiévaux et sur l’histoire de la société et des mentalités.

Conférence de Christian Frachette

Le Docteur Christian Frachette donnera une conférence le vendredi 7 avril 2017 à La Diana à 20 h 00

 le comté de Forez et son second lignage, de Guy 1er à Guy VII

Le Forez est au Moyen Age le territoire d’un comté qui correspond, sauf au Nord-Est, à une grande partie du département actuel de la Loire. Il est administré, entre le XIIe et le XIVe siècle, par une belle lignée comtale qui commence avec Guy 1er dans laquelle s’illustrent les comtes Guy IV et Jean 1er. Le comte de Forez, vassal du roi de France, gouverne de façon presque indépendante, un état doté de solides institutions et fait de Montbrison une véritable capitale. Mais, la mort de Guy VII, la bataille de Brignais (1362) qui décime la famille comtale et une succession disputée conduisent au mariage d’Anne Dauphine, héritière du Forez avec Louis II de Bourbon et à l’incorporation du Forez dans les états bourbonnais…

La conférence s’attache à montrer comment, autour d’une belle dynastie féodale, le Forez s’est organisé et développé entre le XIIe et le XIVe siècle, entre Guy 1er et Guy VII.

Le Docteur Christian Frachette, médecin retraité, historien médiéviste, membre de la Diana dans le Bulletin de laquelle il a publié plusieurs communications, est l’auteur d’un ouvrage  sur le gouvernement du comté de Forez.

Conférence de Claude Latta

Claude Latta donnera une conférence à la Diana le vendredi 17 mars 2017, à 20h00

Le duc de Persigny, homme politique et fondateur de la Diana

20141122_184608-e1488379799240.jpg

Victor Fialin, duc de Persigny (1808-1872), né à Saint-Germain-Lespinasse a joué un rôle important dans l’histoire du Second Empire : conspirateur, il fut l’un des premiers compagnons de Louis-Napoléon Bonaparte, le futur Napoléon III. Devenu duc de Persigny, il fut  successivement ministre de l’Intérieur, ambassadeur à Londres, sénateur, président du conseil général de la Loire. Persigny a été, sur le plan local, un actif président du conseil général de Loire, ouvrant des chantiers nouveaux : construction du chemin de fer de Roanne à Saint-Etienne, creusement du canal du Forez, drainage de la plaine du Forez. Passionné d’histoire, il  fut aussi le fondateur de la Diana, société historique et archéologique du Forez. Persigny : une vie romanesque à travers les secousses politiques du XIXe siècle. Des documents nouveaux permettent aussi d’évoquer les visites de Persigny à Montbrison.

Claude Latta est membre de la Diana et de Village de Forez. Docteur en histoire, orateur enthousiaste, il emmène ses auditeurs au cœur de l’Histoire.